Comment consulter le Yi King

On consulte le Yi King comme l’on interrogerait un vieux sage, avec respect et en posant des questions qui ont du sens. Car malgré le côté ludique des tirages, le Yi King n’est pas un jeu.

Il faut y croire ! Cela a l’air idiot de le préciser mais pour que cela fonctionne vous devez vous sentir impliqué. Le Yi King n’a que faire des esprits sceptiques ou soupçonneux. Existant et perdurant depuis plus de 3000 ans il n’a rien à prouver. Il faut donc l’aborder avec sincérité et confiance et bannir tout préjugé.

Vous concentrer est important, soit ! Mais inutile de le faire à l’excès. Il faut au contraire vous détendre, vider votre esprit, être prêt à écouter votre inconscient qui parlera au travers du Yi King. Tout d’abord, choisissez un endroit calme avec un minimum de risques d’être dérangé. Fermez la TV (pas seulement le son), la radio, le portable, tout ce qui pourrait détourner votre attention. Isolez vous le plus possible.
Respirez profondément ... vous êtes prêt.
Notez consciencieusement la question sur un papier. Cela vous permettra de bien la formuler et de la rendre plus concrète. Gardez la bien à l’esprit.
La consultation peut commencer.

La formulation de la question est importante. Pensez, écrivez votre question à la première personne en utilisant (si possible) un verbe d’action.
- Expl. pour le domaine professionnel :
« Comment dois-je agir pour faire évoluer favorablement ma situation professionnelle ? »
« Dois je accepter cet emploi ? »
« Comment dois je agir pour trouver un emploi ? »
« Est-ce la bonne période pour demander une augmentation à mon patron ? »

- Expl. pour le domaine affectif :
« Que dois je faire pour que ma situation amoureuse évolue ? » (pour un célibataire)
« Comment faire évoluer ma relation amoureuse ? »
« Est-ce le bon moment pour demander XXX en mariage ? »

- Expl. pour le domaine financier :
« Ets-ce le bon moment pour demander un prêt à mon banquier ? »
« Que dois je faire pour que mon banquier accepte ma demande de prêt ? »
« Est-ce le bon moment pour investir dans la Sté XXXX ? »

- Expl. Dans un cas général :
« Ma fille a des problèmes sentimentaux. Que puis-je lui conseiller ? »

Ne formulez jamais votre question sous forme de choix, d’alternative, telle que :
« Dois je demander cette augmentation ou m’en abstenir ? »
« Dois je accepter cette proposition ou la refuser ? »
Optez pour :
« Dois je demander cette augmentation ? »
« Dois je accepter cette proposition ? »

Ne posez pas plusieurs fois la même question. Il n'est pas rare d'être déconcerté par la réponse du Yi King qui manque parfois de transparence. D'ou le besoin de ne pas sauter trop rapidement aux conclusions et d'en étudier les paroles à tête reposée.
Si la réponse ne vous parle toujours pas ou ne vous évoque rien, c’est peut-être que votre question était mal formulée ou que le Yi King a détecté un problème plus profond que vous ne soupçonniez pas. Un peu comme si l’arbre (le problème évoqué dans votre question) cachait la forêt (le réel problème inavoué). Attendez quelques temps, puis relisez la réponse. Peut-être qu’après un temps de réflexion celle-ci vous paraîtra moins hermétique. Dans le cas contraire reformulez votre question lors d’une seconde consultation, un peu plus tard.

Réagissez avec calme, quelque soit l’hexagramme obtenu. Ne vous laissez pas aller à une trop grande joie en cas de tirage favorable ou à une trop grande inquiétude dans le cas contraire. Ne soyez pas non plus en colère si l’hexagramme ne vous convient pas. Le Yi King répond aux questions qu’on lui pose et parfois à celles qu’on ne lui pose pas. Il ne cherche pas à nous faire plaisir ni à nous blesser. Il nous aide à y voir plus clair, même si cela doit prendre du temps. A nous d’être réceptif à son enseignement.
Réceptif et patient.