Composition du Yi King

Le Yi-King est constitué de 64 figures symboliques appelées des hexagrammes ou Koua.
Chaque hexagramme est formé de 6 traits superposés de 2 natures différentes :

: un trait continu Yang, de nature masculine, active, énergique qui peut être mutable ou rester inchangé.
: un trait brisé Yin, de nature féminine, réceptive, immobile, qui peut être mutable ou rester inchangé.

Le Yi king regroupe les 3 puissances fondamentales qui sont le ciel, la terre et l'homme, et il les multiplie par deux. C'est pourquoi les traits sont au nombre de 6.
Les traits d’un hexagramme se comptent de bas en haut, en partant du sol pour aller vers le ciel. Les deux premiers traits sont la place de la terre, le 3ème et 4ème trait celle l'homme, le 5ème et 6ème trait celle du ciel.
Ainsi lors d’un tirage, l’hexagramme est formé par le premier trait en partant du bas pour finir par le 6ème trait en haut.

Ces traits se combinent par 3 et forment les 8 trigrammes. Par association, ces 8 trigrammes donnent naissance aux 64 hexagrammes qui constituent le Yi-King.

Expl. : Hexagramme n°3, Tchouen (La Difficulté Initiale) constitué de 2 trigrammes, Tchen pour le trigramme inférieur, K’an pour le trigramme supérieur.