Liens sponsorisés
La voyance : don ou hérédité ?
- La voyance est-elle un don ?
- La voyance est-elle héréditaire ?

Ce sont, là les questions que l’on se pose le plus souvent.

Tentons de répondre d’abord à la seconde. Héréditaire ou pas ? A première vue on pourrait le croire puisqu’il existe des familles de voyants. J’inclinerais plutôt pour l’idée que la voyance est une affaire de famille plus qu’une affaire d’hérédité. En effet, comme pour toute corporation il y a des lignées : de médecins, de musiciens, d’informaticiens, d’avocats …
Et en règle général c’est de baigner dans un domaine depuis tout jeune qui porte naturellement certains à se diriger vers celui-ci ou tout au moins d’en acquérir de très bonnes notions. Et c’est plus criant encore pour le domaine de la voyance et des arts divinatoires en général qui ne sont pas toujours bien perçus et pour lesquels on ne trouve guère de formations extérieures. Les voyants le savent bien : pratiquer ce don est plus facile si la famille y est elle-même sensibilisée. Et dans ce cas, le soutien et les précieux conseils de parents plus expérimentes dont on peut bénéficier depuis le plus jeune age sont un cadeau et une chance inestimables.

Maintenant tentons de répondre à la première question. Don ou pas don ? Je pense que ce «don», nous l’avons tous à la naissance mais que nous le perdons ou plutôt qu’il s’endort au fil des années et reste à l’état de latence. Sauf si, comme indiqué ci-dessus, on a la chance de naître dans une famille qui pratique elle-même la voyance, ou les arts divinatoires en général. Bien sur certaines personnes auront des prédispositions naturelles qui faciliteront la pratique de la voyance (comme d’autres en ont pour la musique ou le dessin …). En effet le don de voyance repose sur une intuition que chacun d’entre nous possède. Mais, chez certaines personnes, cette intuition est plus accentuée, plus intense.

On peut donc considérer que la voyance est une faculté naturelle en chaque personne et qu’elle est en sommeil chez la majorité des gens. Ce qui fait que tout le monde, où presque, peut être voyant. Nous avons tous un potentiel qui ne demande qu’à se développer, encore faut-il que nous en ayons l’envie, la passion et la patience. Pour la faire surgir, il faut perdre un certain nombre d’habitudes provenant de notre éducation cartésienne basée sur la logique, apprendre à se relaxer, à se détendre, adopter une bonne hygiène de vie, et se préparer à la voyance en pratiquant la méditation. On ne réveille pas un don en latence depuis des années d’un simple claquement de doigts. Ne comptez pas y arriver en 1 jour ou 1 semaine. Vous devrez éprouver un véritable intérêt pour ce domaine car il vous faudra de la patience et du travail, utiliser diverses méthodes pour vous éveiller à la perception extra sensorielle. Ces méthodes, ces exercices, seront à pratiquer régulièrement.
Quel support de voyance utiliser par la suite ? Suivez votre intuition, elle vous soufflera la bonne réponse.