Liens sponsorisés
Historique 5/5
Quelles sont les origines des cartes ?
(Tiré de textes de Mario Tau)

Liens sponsorisés
Avec le temps, on modifia l'ordre des cartes pour s'efforcer d'harmoniser leurs significations avec les différentes théories successives. En Italie, deux types de tarots furent créés et numérotés de façons différentes. L'un était le « Tarocchino », se composant de 22 atouts complets, mais sans certaines cartes mineures. C'était un jeu de 72 cartes au total (six cartes de moins que le jeu originel). L'autre, de la même époque, connu sous le nom de « Minchiate », se composait de 98 cartes. Il comprenait les cartes normales du tarot, plus d'autres qui symbolisaient les 12 signes du Zodiaque, les 4 éléments aristotéliciens (terre, air, eau et feu), plus 4 vertus (qu'on ne trouve pas dans les jeux de 78 cartes) : la foi, la charité, l'espérance et la prudence.

Liens sponsorisés
Et bien d’autres encore : Tarot de Visconti-Sforza, Tarot de Marseille, Tarot d'Epinal, Tarot Lombard, Grand Tarot de Belline, Grand jeu de Mademoiselle Lenormand, Tarot Egyptien ...

Comme on peut le constater l'origine des cartes reste des plus obscures et croisent l’histoire des différents pays qu’elles ont traversés.. Ce que l'on connaît par contre c'est l'engouement qu'il a suscité (et suscite toujours) auprès des gouvernants et des peuples.

Concernant les jeux de cartes traditionnels, on retiendra que les Bâtons sont devenues des Carreaux, les Coupes devinrent des Coeurs, les Épées : des Piques, et les Deniers sont remplacés par les Trèfles.

Une petite précision :
Le nom Tarot de Marseille vient de la ville de Marseille qui fut l'un des plus grands centres d'édition de cartes et où il fut dessiné sans sa version actuelle pour la 1ère fois à la fin du XVIII siècle.


page 1 page 2 page 3 page 4 page 5